Petite escapade post-confinement

Publié le par Jack Martial Chevalier

Escapade à Castillon

 

 

C’est un petit lac bleu encerclé de montagnes,

Qui reflète le ciel et ses doux moutons blancs,

Et les yeux de saphir de ma chère compagne,

Quand un petit vent frais rend ses cheveux troublants.

 

 

C’est un petit camping tout près de Castellane,

Au beau milieu des pins et des buis verdissants,

Qui accueille pour pas cher les autocaravanes,

Géré avec l’amour d’un couple vieillissant.

 

 

C’est notre ménage, fort de ses cinquante ans d’âge,

Echoué pour quelques jours pas loin du Mandarom,

Comme un ancien bateau rescapé des naufrages,

Qui voudrait retrouver sa vraie Mare nostrum...

 

 

Ce sont ces rondes collines, ces monts sereins,

Qui offrent au voyageur quelque tranquillité ,

Une douceur de vivre sur un fond azurin,

En ce premier week-end de neuve liberté !

 

 

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article