Cardinalis

Publié le par Jack et Francine Chevalier

Cardinalis

 

Petit cardinal rouge,

Qui en as la couleur,

Tu as tant de valeur,

Que pour toi l’on se bouge.

 

Il chante pour sa belle,

Qui n’a d’yeux que pour lui.

La scène est irréelle,

Déjà tombe la nuit.

 

Tu nourris ta femelle,

Pendant la couvaison.

Pas besoin de rimmel,

Pour faire des oisillons !

 

Tu vis au Canada

A l’orée des forêts

En bon petit soldat,

Voletant dans les marais.

 

Lorsqu’ils vont approcher

Des fenêtres éclairées,

On entend leur ramage

Sublimer leur plumage !

 

 

Publié dans Art, poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article